Importance de l’accompagnement éducatif et rôle d’un éducateur

Publié par lacordee le

Importance de l'accompagnement educatif et bienveillant envers les tout jeunes enfants et rôle d'un éducateur de jeunes enfants

Quelles sont les étapes de développement de l’endant et quel rôle peut tenir l’Éducateur de Jeune

Les premiers besoins de l’enfant

Les tout jeunes enfants sont dépendants de l’adulte et ne peuvent se débrouiller seuls ne serait-ce que pour survivre. Ils ont besoin d’un accompagnement attentif qui va leur permettre de se développer physiquement et psychiquement. Cette attention portée aux nouveau-nés garantie une atmosphère sécurisante dans laquelle les enfants vont grandir et faire leurs propres expériences.

Outre les besoins de première nécessité apportés à l’enfant, les parents éveillent l’enfant à l’environnement, au monde qui l’entoure progressivement. Le bébé doit apprendre des gestes simples et quotidiens comme manger en autonomie sans en mettre de partout. Il doit également pouvoir jouer et expérimenter psychiquement ce qu’il perçoit pour l’intégrer. Au fil de son développement, il va être en capacité de se créer des représentations et de faire des associations d’idées qui lui permettront d’avancer.

Dans les premiers mois, il n’est pas inné de prendre un objet et de savoir l’utiliser sans avoir reçu une guidance pour le faire. Les réflexes archaïques dont disposent les jeunes enfants finissent au fil des mois par disparaître (sauf cas particuliers), laissant place à une construction physique et intellectuel leur permettant de s’intégrer socialement. Le développement est long et l’enfant a besoin d’être entouré pour pouvoir découvrir ce qui se présente à lui. Grâce à l’attention conjointe des adultes, l’enfant va progressivement acquérir de l’indépendance dans les tâches et commencera à anticiper. Tout comme la tenue de la cuillère qui devient de plus en plus fiable et naturelle, l’éveil au monde par les sens et le corps favoriseront un développement suffisamment bon.

Le bébé utilise son corps pour vivre des expériences et les mémoriser

Le lien entre un objet concret et sa représentation mentale prend du temps et doit se répéter, pour que lorsque le moment sera venu, elle puisse avoir lieu. Au cours des jeux, progressivement, l’enfant imagine, crée et développe ses capacités cognitives.

Durant les premières années, les enfants apprennent à maitriser leurs mouvements, leurs corps, à communiquer, à reconnaitre les autres, à réfléchir. Toutes ces capacités, que nous avons apprises, sont essentielles pour demain et doivent s’implanter jusqu’à ce qu’elles deviennent naturelles.

Ces différentes aptitudes doivent éclore dans un lieu ressource sécurisant. Pour que le bébé puisse aller explorer le monde, il a besoin au préalable d’avoir été suffisamment attaché aux personnes maternantes. Pour sa construction psychique, il doit être porté, regardé, écouté. Au-delà des gestes de prendre soin, l’attention, le regard, les mots doux seront autant d’éléments essentiels qui rassureront l’enfant et lui feront aimer et être aimé.

Pour pouvoir se séparer, il faut au préalable avoir été attaché

Accepter de ne plus voir la personne à laquelle on tient demande pour le jeune enfant de comprendre qu’elle va revenir. Cette notion est très souvent abordée et accompagnée auprès des jeunes enfants et leurs parents en structure petite enfance. C’est une étape cruciale dans l’évolution de l’enfant. Le rôle de l’éducateur de jeunes enfants réside dans la capacité à consolider ce lien entre le parent et son enfant et le faire perdurer sur la journée même lorsque le parent est absent. Pour des situations complexes comme des placements, des maladies, l’éducateur doit pouvoir faire vivre le parent auprès de l’enfant, ne serait-ce que pour la construction de son identité.

Au-delà de ses spécificités autour du jeu, de la psychomotricité et de la santé, l’EJE est le professionnel qui accompagne l’enfant en devenir et ce quelque soit les domaines, pour veiller à la construction de sa personnalité et son identité dans les différents milieux de vie en s’adaptant à ses besoins et spécificités. Selon les enjeux, revenir aux premiers besoins, d’attention et d’expression, peut débloquer certaines situations.

Claire JOUVIN – Educatrice de jeunes enfants et intervenante en relation d’aide et d’accompagnement avec le cheval


0 Commentaire

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *